Share

Des “Kuluna” imposent une nuit de cauchemar sur les avenues ACP et Orientation à Masina sans-fil

Share this:

La nuit d’hier dimanche 19 janvier a été un véritable cauchemar pour plusieurs dizaines de familles habitant les avenues ACP et Orientation, au quartier Sans-Fil dans la commune de Masina, dans l’Est de Kinshasa.

Tenez. Il est presque 2h00 du matin, lorsqu’une compagnie de bandits de rue, communément appelés “Kuluna”, armés comme d’habitude, de longues machettes et autres armes blanches, prennent d’assaut les deux rues.

Cependant, les dégâts matériels n’ont pas eu la même proportion sur les deux avenues. Sur ACP, ces criminels ont emporté cannes, canards et poules surpris dans des canarderies et autres poulaillers bien ciblés. Preuve que ces bandits avaient la parfaite maitrise du site de leurs opérations.

Par contre, sur l’avenue Orientation 1, ces “Kuluna” s’en sont littéralement pris à une maison à un étage, située au n°37, appartenant à M. Hugues Kibonge. Ils ont d’abord cassé tous les lampadaires extérieurs, avant de jeter des pierres sur les vitres de l’unique appartement de l’étage de ladite maison.

Et, comme si elles recevaient des tirs de roquettes, les verres antisolaires placées aussi bien sur les fenêtres que sur les différentes portes, tombaient en débris. Le locataire et sa femme légèrement blessée ont trouvé leur salut dans la fuite, en se cachant dans la salle de bain.

Entre-temps, les occupants de l’appartement aménagé au rez-de-chaussée de l’immeuble, se nourrissaient d’une peur bleue, d’autant plus que la menace et la détermination des “Kuluna”, ne baissaient pas d’ardeur. Bien au contraire.

Face à l’ampleur du danger, un habitant de l’avenue a eu la présence d’esprit d’alerter au téléphone, la Brigade de la Police d’intervention de Tshangu. Aussitôt informés de la situation, des éléments de cette unité de la PNC, sous la conduite du Major Boloko, sont aussitôt arrivés sur le site, en tirant quelques balles en l’air pour dissuader les malfrats. Mais, c’était pour constater les dommages. Il était 3h25.

LE COMMANDANT DU SOUS-CIAT BATIMENT ACCUSE D’INERTIE

Entouré des personnes sorties de leur sommeil, le Major Boloko a exhorté les habitants des deux avenues à se prendre en charge. Concrètement, il a suggéré aux jeunes d’organiser des comités de vigile pour contrecarrer toute action ennemie.

” Comment pouvez-vous comprendre que des criminels qui sont par ailleurs des jeunes gens comme vous, traversent la chaussée pour semer en toute quiétude, la désolation dans votre quartier ? Vous devez braver la peur. Je suis venu pour travailler en collaboration avec vous (ndlr : la population). Si parmi vous, il y a des jeunes qui sont de connivence avec ceux qui viennent troubler l’ordre public ici, il est temps de vous détourner de cette entreprise criminelle. Car, vous rencontrerez la Police sur votre chemin. Et, à vous parents, je vous demande de veiller aux fréquentations de vos enfants. Car, la Police n’aura pas de pitié “, a déclaré le major Boloko, avant de communiquer les deux numéros de téléphones par lesquels on peut utilement le joindre.

” Les assaillants sont des jeunes gens bien connus, en provenance de l’avenue Wassa et du nouveau quartier Vallée, situés de l’autre rive de l’avenue Mobutu, communément appelée Route Abattoir “, renseignent à l’unanimité à Forum des As, plusieurs habitants de l’avenue Orientation. Une femme d’une soixantaine d’années dont l’habitation est située en diagonale de la maison partiellement vandalisée, atteste que ces criminels de passage vers 23 heures, avaient promis de revenir à 2h00 du matin. Chose promise, chose due.

” Nous avons alerté le lieutenant du sous-commissariat du Bâtiment, dans l’espoir qu’il allait prendre des dispositions sécuritaires pour parer à toute éventualité. Hélas. Vous constaterez avec nous que rien de tel n’a été fait. Pour preuve, les Kuluna ont mis beaucoup de temps pour détruire. Bien pire. Le commandant du Sous-Commissariat de la PNC Bâtiment est ses hommes sont arrivés au même moment que vous (ndlr : les éléments de la Brigade mobile d’intervention)”, accusent plusieurs habitants de l’avenue Orientation dont la plupart étaient dans leurs tenues de couche.

source : Forum des As / MCP

#Congomp4 #Musiquecongolais #musique #congolais #rumbacongolais #papawemba #fallyipupa #ferregola #CongoMusic#fallyipupa#worshipfever#k2a#k2atv#k#congomikili#teletshangu#congoavenir#bone#felix#tshisekedi#tshilombo#antoine#martin#fayulu#adolphe#muzito#fcc#udps#cach#bokototv#

Leave a Comment