Share

RDC-Coronavirus : Les voyages entre Goma et Bukavu suspendus pendant 14 jours

Share this:

Après la détection de deux cas confirmés du Coronavirus dans la ville de Bukavu chef-lieu du Sud-Kivu, le gouverneur de la province voisine du Nord-Kivu Carly Nzanzu Kasivita vient de décider de suspendre les voyages tant lacustres que terrestres entre les villes de Goma (Nors-Kivu) et de Bukavu. Seuls les transports des marchandises restent autorisés.

Décision prise le lundi 30 mars 2020 par Carly Nzanzu Kasivita après avoir présidé une réunion extraordinaire du conseil provincial de sécurité élargie à deux ministres provinciaux dont celui de la santé et l’autre en charge des transports et voies de communication.

D’après le ministre provincial des transports, Muhindo Rodriguez qui a annoncé la nouvelle à la presse, la décision entre en vigueur à partir de mercredi 1er avril et va durer 14 jours. La journée de ce mardi 31 mars est donc laissée à toute personne qui a un dernier voyage à effectuer entre Goma et Bukavu.

Le gouvernement provincial du Nord-Kivu, explique que cette décision a pour but de ne pas exposer la population de Goma à cette pandémie et arrêter sa propagation.

Pour sa part, le gouverneur du Sud-Kivu a, dans une communication faite lundi dernier, assuré que les deux cas confirmés détectés dans sa juridiction étaient déjà isolés y compris plusieurs contacts. Théo Ngwabidje Kasi a confié la commission de suivi de ces malades au docteur Denis Mukwege, de l’hôpital de Panzi, Prix Nobel 2019.

En outre, dans son bulletin journalier sur la situation épidémiologique, l’INRB a fait savoir qu’un cas venait d’être confirmé au Nord-Kivu, précisément à Goma. Au total la RDC a déjà enregistré 98 cas confirmés dont 8 décès.

Il convient de rappeler qu’une dizaine de navires font la navette tous les jours sur le lac Kivu pour relier la ville de Goma (Nord-Kivu), à celle de Bukavu (Sud-Kivu). À cela s’ajoute également la voie routière, qui est également suspendue.

Après la détection de deux cas confirmés du Coronavirus dans la ville de Bukavu chef-lieu du Sud-Kivu, le gouverneur de la province voisine du Nord-Kivu Carly Nzanzu Kasivita vient de décider de suspendre les voyages tant lacustres que terrestres entre les villes de Goma (Nors-Kivu) et de Bukavu. Seuls les transports des marchandises restent autorisés.

Décision prise le lundi 30 mars 2020 par Carly Nzanzu Kasivita après avoir présidé une réunion extraordinaire du conseil provincial de sécurité élargie à deux ministres provinciaux dont celui de la santé et l’autre en charge des transports et voies de communication.

D’après le ministre provincial des transports, Muhindo Rodriguez qui a annoncé la nouvelle à la presse, la décision entre en vigueur à partir de mercredi 1er avril et va durer 14 jours. La journée de ce mardi 31 mars est donc laissée à toute personne qui a un dernier voyage à effectuer entre Goma et Bukavu.

Le gouvernement provincial du Nord-Kivu, explique que cette décision a pour but de ne pas exposer la population de Goma à cette pandémie et arrêter sa propagation.

Pour sa part, le gouverneur du Sud-Kivu a, dans une communication faite lundi dernier, assuré que les deux cas confirmés détectés dans sa juridiction étaient déjà isolés y compris plusieurs contacts. Théo Ngwabidje Kasi a confié la commission de suivi de ces malades au docteur Denis Mukwege, de l’hôpital de Panzi, Prix Nobel 2019.

En outre, dans son bulletin journalier sur la situation épidémiologique, l’INRB a fait savoir qu’un cas venait d’être confirmé au Nord-Kivu, précisément à Goma. Au total la RDC a déjà enregistré 98 cas confirmés dont 8 décès.

Il convient de rappeler qu’une dizaine de navires font la navette tous les jours sur le lac Kivu pour relier la ville de Goma (Nord-Kivu), à celle de Bukavu (Sud-Kivu). À cela s’ajoute également la voie routière, qui est également suspendue.

Leave a Comment