Share

Sud-Kivu : 4 hôpitaux choisis pour recevoir les cas suspects du COVID-19

Share this:

La Division Provinciale de de la Santé (DPS) a annoncé le week-end dernier les structures sanitaires autorisées à recevoir tout cas suspect du coronavirus dans la province du Sud-Kivu.

Il s’agit de l’hôpital provincial général de référence de Bukavu, l’hôpital de Panzi, l’hôpital de Ciriri et la clinique saint Luc.

Selon le docteur Claude Bahizire, chargé de communication à la Division provinciale de la santé, le personnel soignant sera formé sur la prise en charge des cas de coronavirus qui sévit jusque-là à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo.

« Pour le moment, nous sommes en train de renforcer les mesures de surveillance aux points d’entrée de la province. S’il y aura un cas le souhait est qu’il soit détecté rapidement. Les hôpitaux pour recevoir les cas suspects sont annoncés. La province est prête pour prendre en charge les cas de coronavirus. Ce dernier sera soignée comme toute autre maladie virale », a-t-il déclaré.

Il rappelle à la population l’importance de continuer d’observer les mesures préventives édictées par le ministère de la santé et renforcées par le chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi.

Par ailleurs, certains acteurs de la société civile du Sud-Kivu fustigent le fait que seulement 4 hôpitaux sont choisis pour plus de 5 millions d’habitants. Ils regrettent également de constater que la province du Sud-Kivu a moins de 25 lits respirateurs.

Source : 7sur7.cd

Leave a Comment